arrêter la musique Bienvenue à toutes et à tous !

Patrick Dewez
 

Vient de paraître : "Chansons dans un chapeau"

 
Cette compil' regroupe des chansons extraites du conte musical "Natacha - Mambo à Buenos Aires" réalisé avec le dessinateur François Walthéry et d'autres qui ont été repiquées sur des 45 ou 33 tours jamais numérisés à ce jour.
 
1. Les eaux des fontaines 7.  Babylone
2. Petite star 8.  Les trottoirs de Manille
3. Katy 9.  Les Bermudes
4. Ilusão do Brasil 10.  Cinéma dans ta tête
5. Une autre vie 11.  Plaisir insolite (instrumental)
6. Ile    
 
 
De nouvelles chansons seront prochainement mises en ligne.
 
CD Chansons dans un chapeau
 
 

Ilusão do Brasil : BD Natacha - Mambo à Buenos Aires

 

Ile : RTBF 1988

     
     

Les chansons poétiques de Patrick Dewez

La carte de visite de ce chanteur liégeois annonce la couleur : trente ans, compositeur depuis une dizaine d'années, musicien accompagnateur de collègues ou de lui-même, sensible, poète nonchalant tantôt guilleret tantôt torturé, à la conquète patiente d'un public sans rien concéder aux contraintes du show-business... Bref, un authentique talent d'artiste ! (...) Il ne déçoit jamais, Patrick Dewez, et la meilleure de ses compositions, c'est peut-être la dernière, "Les grands boulevards"...
J.-P. M. · Vers l'Avenir
 

Une découverte pour la chanson française

Premier album de Patrick Dewez (...) "Les eaux des fontaines". Seulement sept morceaux (...), mais ils sont tous d'une rare qualité. (...) Il s'est entouré des meilleurs musiciens de jazz de chez nous (Loos, Houben, Hatzigeorgiou...).
Denis Gérardy · La Libre Belgique
 

Patrick Dewez · Un océan de tendresse

Il existe des chansons pour faire pleurer les coeurs. Patrick Dewez les utilise sans concession envers la facilité, sans le moindre esprit de démagogie. C'est propre, c'est bien fait, bien construit et surtout très bien chanté. Armes et arguments de Patrick Dewez se parent d'un seul et même axiome : la sensibilité. Celle-ci se ressent au plus haut degré.
Journal du Festival de Spa · La Meuse 1983
 

Quand la mélancolie s'appelle Patrick Dewez

(...); il nous est arrivé sans tambour, ni trompette, mais avec une chanson qui a subjugué d'emblée la salle. C'est aussi, on ne peut le cacher, une voix et quelle voix dites-moi, chaleur et magnétisme s'en dégagent le plus naturellement du monde...
Christiane Buckinx · La Wallonie
 

A lire avec les oreilles

Les éditions "Notes en bulles" publient "Mambo à Buenos Aires", un curieux objet qui devrait séduire les collectionneurs et qui, convenons-en, ne manque pas d'intérêt. Le maître d'oeuvre de l'opération est le chanteur et guitariste Patrick Dewez. Il a imaginé une histoire de Natacha, Walthéry et Van Linthout (pour les décors) l'ont mise en dessins mais en s'abstenant d'introduire des bulles dans le récit car cette BD est à lire en écoutant un CD (ou une cassette) qui raconte l'histoire. A cela s'ajoute un important volet musical où l'on retrouve des musiciens comme Charles Loos, Steve Houben, Patrick Dewez lui-même bien entendu, Toots Thielemans et ses boys, Bruno Castellucci, Michel Herr, Jan De Haas, Michel Hatzigeorgiou, ainsi que le chanteur Renaud.
Robert Rouyet · Le Soir · Mad 19/12/1990
 
Toots Thielemans et Patrick Dewez en studio - Photo : P. Winkel
Toots Thielemans et Patrick Dewez en studio
Photo © P. Winkel
 
Pour lire l'intégralité de ces articles de presse, allez à la page "Liens"